Chez Wam

"Mon meilleur conseil à l'attention de quelqu'un qui veut se mettre à faire de la musique : imaginez que la musique est une grande Mona Lisa et dessinez-lui une moustache !",

Flea.

:-)

dimanche 4 avril 2010

Les Indispensables 90'S (2ème Partie)



Genre : Folk-Rock/Rock
Pays : USA (Anaheim)

Seul et unique album studio de Jeff Buckley, mais un chef d'oeuvre. Chef d'oeuvre posthume, certes, mais quel chef d'oeuvre ! C'est armé d'une voix divine et d'une guitare déchirante qu'il revisite les chansons de Nina Simone ("Lilac Wine"), Benjamin Britten ("Corpus Christi Caroll") ou Leonard Cohen ("Hallellujah"), passant de la Pop ("Last Goodbye") au Rock ("So Real"), et ce, sans aucun temps mort. Mais ce disque recèle bien d'autres merveilles comme le titre "Modjo Pin", dont le rythme tantôt lent, tantôt rapide, fait penser que l'on se retrouve au beau milieu d'une tempête, entre rafales et accalmies... Inoubliable. Indispensable dans toute bonne cédéthèque qui se respecte...



Hole - Live Through This (1994)

Genre : Grunge
Pays : USA (Los Angeles)

Courtney Love
Eric Erlandson
Jill Emery
Caroline Rue

Quand on écoute cet album, on se demande vraiment si Kurt Cobain n'en serait pas le compositeur... (d'ailleurs, l'album sort quelques jours après la mort de Cobain). Qu'on aime ou pas le style de Courtney Love, il faut bien avouer que cet album, au son crasseux et aux refrains furieux (oui, c'est bien du grunge...) recèle de pépites telles que "Violet", "Miss World" ou encore "Doll Parts". Pour moi, il est indispensable dans la mesure où il a sa place dans la musique grunge, style musical que Kurt Cobain a emporté dans sa tombe...
Après le split de 98, Hole se reforme (enfin c'est vite dit puisque, Courtney Love en est la seule rescapée...). Elle sera accompagné de Micko Larkin (guitare), Shawn Dailey (basse) et de Stuart Fisher (batterie). Un nouvel album qui a pour titre "Nobody's Daughter" est donc prévu pour le 27 avril, produit par Billy Corgan, le leader des Smashing Pumpkins. "Skinny Little Bitch" est le premier single extrait de cet album que vous pouvez écouter sur le site web de Love : http://www.courtneylove.com/




Genre : Grunge/Metal/Rock Alternatif
Pays : USA (Seattle)

Chris Cornell
Kim Thayil
Ben Shepherd
Matt Cameron

Jusqu'à cet album, Soundgarden était plus considéré comme un groupe de "Hair Band" (parce qu'ils le valaient bien :-D). Si vous êtes déprimé, évitez d'essayer de comprendre les textes car les thèmes sont liés au suicide, à la toxicomanie, à la dépression (avec une bonne dose d'humour noir quand même). Même si les textes de cet album ne sont vraiment pas gais, le ton musical l'est beaucoup moins, en témoignent certains titres comme "My Wave" plutôt style Power Pop ou bien le Groovy "Superunknown". "Black Hole Sun", titre phare de cet album, ainsi que "Head Down" héritent de l'influence des Beatles et "Mailman", celle de Black Sabbath (groupe fondateur du Heavy Metal). Malheureusement, l'album qui suivra n'aura vraiment pas le même succès que son prédécesseur... D'ailleurs, le groupe se séparera un an après, en raison de divergences créatives.




Genre : Rock Indépendant/Rock Alternatif
Pays : Royaume-Uni (Yeovil)

J'ai découvert PJ Harvey un peu sur le tard et avec cet album, plus accessible que les deux précédents, plus bluesy. Avouez que ça fait du bien de voir une nana faire autre chose que de nous casser les esgourdes sur un texte niaiseux . Elle nous livre un rock dur et crasseux, parfois folk ("Come On Billy") avec des textes sur les amours désespérés ou perdus, et cette voix, grave et rauque à la limite du cri orgasmique (notamment sur "Send His Love To Me"), reconnaissable entre toutes qui met encore plus d'intensité dans sa musique.



Smashing Pumpkins - Mellon Collie And The Infinite Sadness (1995)

Genre : Rock Alternatif
Pays : USA (Chicago)

Billy Corgan
James Iha
D'Arcy Wretzky
Jimmy Chamberlain

Plus ambitieux que cet album là ??? Tu meuuuurrrssss !!!! :-D S'il y a bien un album incontournable de cette belle époque, c'est bien celui là ! Non seulement incontournable mais aussi indémodable, et qui traverse les générations, amenant avec lui un peu plus d'afficionados au fil des années. 
Sur la forme, c'est un double cd, placé sous le registre de la dualité : 
Le premier s'intitule : "Dawn To Dusk" (= "Crépuscule"), représenté par une lune rose qui sourit et le second "Twilight To Starlight" (= "Nuit"), représenté par une lune bleue qui boude.
Le titre de l'album est basé sur un jeu de mots ironique, en particulier pour "Mellon Collie" qui veut tout simplement dire Mélancolie; et "And The Infinite Sadness", Et La Tristesse Infinie. 
Le thème global qu'est celui de la lune (elle symbolise le mystère dévoilé, le changement et la fécondité) n'est pas un hasard puisque les chansons tournent autour du symbolisme du cycle de la vie et de la mort (= les cycles lunaires).
Sur le fond, l'album est un album-concept puisant ses influences auprès de groupes comme The Cure, Pixies, Black Sabbath et Pink Floyd, mélant, Rock, Heavy Metal, Pop, Grunge et New Wave.
Les textes parlent essentiellement du comportement schizophrénique de Billy Corgan et les thèmes abordés sont l'amour, la paix, la nostalgie, la rage, la haine. L'album présente en fait quatre types de morceaux différents : rêveurs, agressifs, sombres et psychédéliques. 
 
"Here Is No Why" : ce titre traite de la vie et de la mort de Kurt Cobain (ami de Billy Corgan), et du regret lié à sa mort;
"Zero" : Corgan communique son état colérique et dépressif envers lui-même; 
"Bullet With Butterfly Wings" : ce titre confirme l'état d'esprit de Corgan dans "Zero";
"To Forgive" : Corgan fait état du vide qui l'entoure et de son désenchantement face à l'amour;
"Galapogos" est une descente profonde dans l'univers de Corgan et ses changements de comportement;
"Muzzle" fait référence à la solitude, aux doutes de Corgan face à son destin;
"Tales Of A Scorched Earth" : Corgan communique un fort désespoir, une absence totale de sentiments face à la situation du monde;
"Beautiful" est un des morceaux rêveurs et positifs de l'album. Malgré son atmosphère nostalgique, ses textes traitent d'un amour et d'une admiration débordante;
"Lily (My One and Only)" : révèle l'amour passionné et caché de Corgan pour une certaine Lily;
"Bodies" évoque la désespérance de Corgan sur le thème de l'amour.

Hop Hop !! Le lien vers la 1ère Partie :-D :
http://newreborn76.blogspot.com/2010/03/les-indispensables-90s-1ere-partie.html

Ici C'est Sympa Aussi :-))